Espace adhérent

J'ai oublié mon mot de passe


Portraits d'anciens



Il avait eu 100 ans et a révolutionné notre siècle. Claude Lévi Strauss n’est plus depuis le 1er novembre 2009.
Né à Bruxelles en 1908, initié très jeune à la musique par son père, peintre, il a réinventé l’anthropologie. Il décrocha l’agrégation de philo en 1931 et partit enseigner à Mont de Marsan. Puis le hasard ou presque, sur proposition d’un directeur de l’Ecole Normale Supérieure décida de son destin.
La suite on la connaît, l’anthropologie moderne avait trouvé son père, un père qui sera toujours présent pour elle, tant l’œuvre de Claude Lévi Strauss parait promise à la postérité.

 


Pierre Christian Taittinger s'est éteint le 27 septembre 2009, à l'âge de 83 ans.
Le 10 février 1995, le Conseil d’administration de l’AEJS, réuni à l’issue de son Assemblée générale, décidait à l’unanimité de ses membres, de nommer Pierre-Christian Taittinger membre d’honneur de notre association.  Il nous mit gentiment dans l’embarras en demandant ce que signifiait l’expression : « services signalés ». Quand on lui demandait s’il était ancien élève de Janson, il répondait : « Non, je suis entré à Janson tardivement, mais depuis, je ne l’ai pas quitté »


Bertrand Peugeot, petit fils d’Eugène Peugeot qui réunifia les activités de la famille au sein du groupe Automobile Peugeot est décédé le samedi 14 févier 2009. Né en 1923, ancien élève de Janson, il fut à l’origine de la création du groupe PSA en 1976 grâce à la fusion des marques Peugeot et Citröen qu’il supervisa. Il fut aussi PDG des cycles Peugeot puis de Peugeot Motocycles et d'ECIA et président de LFPF (Les Fils de Peugeot Frères) jusqu'en 1994.
Il a été vice-président du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën de 1972 à 1999.
Bertrand Peugeot était le père de Robert Peugeot, PDG de la Société foncière, financière et de participation (FFP) et membre du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën, et de Christian Peugeot, président de LFPF et directeur de la Stratégie de marque et de la Communication d'Automobiles Peugeot.


Né le 1er octobre 1930 à Lille, piètre lycéen, Philippe Noiret débute au théâtre : il entre en 1953 au Théâtre national populaire (TNP) de Jean Vilar. Parallèlement, il fait avec Jean-Pierre Darras un homérique duo de cabaret, en particulier dans un sketch où, sous la perruque de Louis XIV, il malmène Jean Racine.
C’est au TNP qu’Agnès Varda (photographe de la troupe) le repère, en particulier dans Lorenzaccio, où il interprète le Duc. Elle le fait débuter au cinéma dans La Pointe courte (1954)



Pierre Daninos


Pierre Daninos est mort le 7 janvier 2005. Fidèle adhérent de l'AEJS, il répondait toujours avec gentillesse à nos invitations et venait avec plaisir et bonheur à nos réunions.
Élève de Janson de 1921 à 1929 (de la 8e à la philo), il a toujours conservé, « gravés dans (sa) mémoire comme si elles dataient d’il y a quinze jours, des scènes de récréation, des exclamations de professeurs (...), des odeurs de craie, d’éponge, de cartables - surtout quand (son) voisin de classe, Égyptien, en tirait des oranges séchées qui semblaient faire surgir pyramides et pharaons.

 

Lire la suite
 


Robert Merle


Né en 1908 à Tabessa en Algérie, Robert Merle s’est éteint à l’âge de 95 ans, à son domicile de La Malmaison, près de Montfort-l’Amaury (Yvelines). Certains anciens du lycée se souviendront peut être de l’avoir eu pour « pion » du temps de ses études à Paris.
L’œuvre de Robert Merle est à l’image de l’individu, éclectique. On se délecte de ses récits où règnent la gourmandise, la passion, l’action, le drame et surtout l’espoir. Son œuvre reste, pour le bonheur de ceux qui ont aimé ses récits et ceux qui les découvriront.

Lire la suite
 


Précédent 123